Cartographie bioclimatique des insectes et des agents pathogènes

Ce site Web vise à offrir des modèles (cartes) d’analyses de risque à grande échelle axés sur le climat pour les insectes et les agents pathogènes indigènes et non indigènes forestiers au Canada. Ces modèles sont réalisés par le regroupement des mentions historiques et de récentes observations sur le terrain, l’analyse des répartitions ainsi déterminées en corrélation avec le climat et, à mesure que ces modèles sont créés, l’intégration avec d’autres types de données spatiales (p. ex., les volumes ligneux et la couverture végétale). Certaines essences ont fait l’objet d’étude approfondie, mais ceci n’est pas le cas pour la plupart des essences. Le changement climatique prévu au cours du siècle courant a le potentiel de toucher considérablement la répartition des espèces d’insectes et des agents pathogènes indigènes et non indigènes forestiers ainsi que leurs milieux hôtes. Mieux comprendre les effets du climat sur la répartition des espèces est donc important.

Nous utilisons deux approches de modélisation, ANUCLIM et MAXENT, pour produire des modèles bioclimatiques, parfois appelés « enveloppes climatiques ». Ces modèles aident à déterminer les zones dont le climat est favorable à une espèce; ils n’indiquent pas nécessairement la présence de milieux hôtes et ils ne fournissent aucun renseignement sur la croissance des populations d’insectes ou d’agents pathogènes ni sur les répercussions de ces dernières. Cette même approche est adoptée dans le cadre du Projet sur la rusticité des plantes pour les espèces végétales en Amérique du Nord. Les utilisateurs peuvent télécharger les profils climatiques (fichiers .csv). Il s’agit de sommaires statistiques sur le climat dans des lieux où l’insecte ou l’agent pathogène a été aperçu. La cartographie des profils climatiques peut être sans importance pour certains insectes ou agents pathogènes qui se trouvent partout où il y a un milieu hôte, ou si l’espèce a une très grande tolérance climatique. Puisque bon nombre d’insectes ont très peu fait l’objet d’étude, les modèles doivent être considérés comme un travail en progression. Mise en garde importante : aucune observation faite aux États-Unis ou dans d’autres régions du monde n’a été considérée pour ces modèles. Ainsi, les modèles pourraient ne pas tenir compte de la tolérance complète de chaque espèce. Les efforts de collecte de données supplémentaires sur la répartition sont en cours. Si vous désirez partager des données qui pourraient améliorer la qualité de ces modèles, veuillez communiquer avec nous.

Dans la mesure du possible, nous avons fourni des cartes de répartition des milieux hôtes, ainsi que des cartes climatiques et de répartition des milieux hôtes pour donner une idée générale de la biomasse du milieu hôte à risque.

Resources

Insectes et agents pathogènes indigènes au Canada

Insectes et agents pathogènes non indigènes établis au Canada

Contact

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec Dan.McKenney@NRCAN-RNCAN.gc.ca Mots du menu déroulant :

Remerciements

Nous remercions Kevin Porter, Vince Nealis, Ian DeMerchant et David Langor, ainsi que les nombreux employés du SCF qui sont impliqués dans les collections d’insectes et de maladies au cours du temps. De plus, de nombreux autres organismes et personnes ont fourni des données.

Dernière mise à jour